Comment débuter en tricot ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

laine tricot

Dans un objectif de détente ou pour le plaisir de réaliser vos propres vêtements, vous souhaitez débuter en tricot. Vous allez vite y prendre goût et vous apercevoir qu’au final ce n’est pas si compliqué. La difficulté sera surtout de parvenir à vous arrêter !

Apprendre à tricoter : le matériel de base

C’est évident, pour commencer à tricoter, il vous faut de la laine et des aiguilles. Mais pas n’importe lesquelles !

Les aiguilles : en magasin, vous verrez qu’elles comportent des chiffres (n°4, n°8…). Plus le chiffre est grand, plus l’aiguille est grosse. De fait, chaque diamètre d’aiguille permet de tricoter un fil plus ou moins épais. Privilégiez des aiguilles de taille moyenne (6/7) pour démarrer, cela n’est ni trop fin, ni trop épais et vous éviterez ainsi d’être rapidement découragé (plus le fil et l’aiguille sont fins, plus le tricot est long : un ouvrage interminable n’est pas conseillé pour commencer).

Le fil : il est à choisir en fonction de la taille des aiguilles. Un chiffre est indiqué sur chaque pelote de laine : celui-ci correspond à la taille d’aiguille recommandée pour le tricoter. Si vous souhaitez par exemple tricoter une écharpe à grosse maille, il vous faudra un fil et des aiguilles adaptés (taille d’aiguille 9 ou 10 par exemple, voire beaucoup plus grosse). Lorsque vous vous basez sur un patron, ces indications sont toujours fournies.

Gardez à l’esprit que les chiffres sont des recommandations qui vous permettent d’obtenir un résultat précis. Si vous ne vous fiez pas aux chiffres, le résultat sera simplement différent, mais le tricot reste tout à fait possible.

Le choix du modèle

Pour débuter facilement, privilégiez un modèle plutôt facile à réaliser comme une écharpe ou un snood. Tricoter pour vous-même ou pour une personne de votre entourage vous permettra d’allier l’utile à l’agréable.

Plusieurs points de base existent en tricot : le point mousse, le point jersey, le point de godron, le point de riz, le point de blé, le point de sable, la maille rivière… Le point mousse est l’un des plus accessibles, surtout lorsque l’on tient des aiguilles dans ses mains pour la première fois !

Pour vous aider, rien de mieux que des vidéos.

Découvrez comment démarrer un ouvrage : https://www.youtube.com/watch?v=fzrwaAlwK7E

Le point mousse : https://www.youtube.com/watch?v=3nsDCZ6aDmI

Un dernier conseil avant de démarrer : installez-vous confortablement et veillez à avoir du temps devant vous car, vous le verrez, le temps passe très vite lorsque l’on démarre un ouvrage, et les gestes répétitifs peuvent  vous donner quelques douleurs dans les mains si vous n’avez pas l’habitude. Bon tricot !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »